A propos d’un job post confinement…
< Retour aux actualités

A propos de la recherche de job post confinement...

Chaque mois, nous partageons avec vous notre réponse à une question récurrente ou spécifique posée sur notre tchat. L’occasion de mettre en lumière quelques ressources utiles pour informer les jeunes.
Q : “Comment trouver un job après le confinement ? ”

R : « Une bonne nouvelle : la Bretagne est une région qui recrute de nombreux saisonniers (fin 2019, Pôle emploi pressentait près de 60 000 postes à pourvoir) avec le Finistère en tête de liste. Mais vous avez raison, l’été 2020 s’annonce forcément très particulier, avec de nombreux recrutements de dernière minute.

Dans la région, les domaines qui continuent à demander le plus de bras sont l’agriculture, l’agro-alimentaire, la santé, la propreté et on peut s’attendre à un probable boom des recrutements en services à la personne (baby-sitting notamment). Certains secteurs sont encore en attente de précisions gouvernementales pour lancer leurs recrutements. C’est le cas de l’hôtellerie-restauration, du tourisme et de l’animation, mais on trouve déjà quelques offres d’emplois en prévision de la reprise d’activité estivale. Il faut également s’attendre à voir fleurir des contrats de travail courts et à temps partiel. On doit être d’autant plus réactif et organisé.  

Deux conseils :  

  • être en « veille” sur les médias locaux et les réseaux sociaux (avec les mots-clés #jobs #jobdété par exemple) pour repérer au plus vite les recrutements en cours et à venir,
  • consulter le site de Pole emploi très régulièrement en filtrant les offres d’emploi sur les catégories “contrats saisonniers” ou “CDD”. Au niveau national la  plateforme https://mobilisationemploi.gouv.fr, lancée au début de la crise sanitaire et maintenue pour les jobs saisonniers, valorise les secteurs “en tension” (santé, agriculture, agro-alimentaire, transports, logistique, aide à domicile, énergie télécommunication).   

Comment s’organiser, une fois passée la 1ère étape du CV ?
Faites un bon repérage de sites d’offres, mobilisez votre réseau personnel, envoyez des candidatures spontanées (par téléphone, mail ou directement sur place). Mais ce n’est pas tout : il est souvent nécessaire de relancer les employeurs 1 fois, 2 fois, et parfois bien plus 🙁 C’est le cas si vous avez entamé des recherches avant ou pendant le confinement. Tout “l’art” de chercher un job tient en quelques mots : frapper aux bonnes portes, connaître ses droits, ne pas se décourager et peut-être avoir un peu de chance aussi 😉 

Les outils du réseau IJ pour vous aider (disponibles sur place, contacts sur www.infojeune.bzh/le-reseau-ij-bretagne)