Un volontariat territorial en administration est lancé
< Retour aux actualités

Un volontariat territorial en administration est lancé

Le Volontariat territorial en administration (VTA) s’adresse aux jeunes diplômés (bac+2 minimum), pour des missions de soutien aux territoires ruraux…

Pourquoi ?

La mise en place du volontariat international en administration se veut une aide pour les communes et les EPCI ruraux. Il s’agit de les accompagner dans leurs projets de développement. Et aussi de les aider à se doter d’outils d’ingénierie adaptés. Le dispositif est porté par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

Côté jeunes, cette expérience est vue comme l’occasion de renforcer leurs compétences en ingénierie de projet. Et c’est aussi l’occasion de vivre une expérience au sein d’une collectivité territoriale.

LES TYPES DE MISSION

Quelques exemples de domaines dans lequel le volontaire pourra apporter son soutien :

  • réalisation d’un plan stratégique d’investissement pluriannuel
  • projet de territoire
  • déploiement des programmes de l’ANCT
  • préparation des dossiers de subvention, montage des projets (appui des équipes et des élus)
  • réalisation d’une veille juridique et financière…

Pour qui ?

Le volontariat territorial en administration est accessible aux jeunes diplômés, à partir de bac + 2. Il faut avoir entre 18 et 30 ans.

Mais surtout les profils visés sont à relier à la spécificité des missions. Le VTA va ainsi s’adresser en  particulier aux diplômés dans certains domaines.

Voici quelques exemples donnés :

  • droit public ou droit des collectivités locales,
  • gestion de projets,
  • urbanisme,
  • ingénierie des travaux publics,
  • développement territorial,
  • géographie…

Comment ?

Ce « volontariat » prend la forme d’un contrat à durée déterminée (CDD).

  • Durée : 12 à 18 mois.
  • Temps de travail : au moins 75% d’un temps plein.
  • Rémunération : le minimum légal mais peut être supérieur sur décision de l’employeur.

Côté collectivité employeuse, une aide forfaitaire de 15000 € lui est versée.

Pour consulter les offres et postuler, il faut s’inscrire sur le site dédié : vta.anct.gouv.fr

Il y en a actuellement quelques unes en Bretagne.

A NOTER : il existe aussi le Volontariat territorial en entreprise (VTE) : www.vte-france.fr