< Retour aux actualités

Discriminations : des chiffres préoccupants

Une enquête du Défenseur des droits et de l’organisation internationale du travail (OIT) lève le voile sur la « surexposition » des jeunes aux situations discriminantes dans l’emploi. 

Visuel extrait d’une campagne d’affichage sur les discriminations du Défenseur des Droits en 2019

Focus sur les 18-34 ans

Un baromètre produit depuis plus de 10 ans

Déjà en novembre 2020, l’Insee révélait que le taux d’emploi a 4 fois plus diminué pour les 15-24 ans que pour le reste de la population active.

Au delà d’être une tranche particulièrement touchée dans ce domaine, le Défenseur des droits et l’Organisation internationale du Travail ont souhaité mieux identifier les jeunesses et leur « perception des discriminations dans l’emploi ».

Visuel du baromètre 2021

Près d'1 jeune sur 3 dit avoir vécu une situation discriminante

Sortie fin 2021, cette enquête nous indique que :

  • 37% des jeunes rapportent « avoir déjà vécu une situation discriminante » dans l’emploi. Un chiffre bien au-delà du reste de la population active (23%).
  • 1 jeune sur 5 révèle y avoir été confronté à plusieurs reprises
  • des situations rencontrées dans le cadre de la recherche d’emploi ou de la carrière (lors d’un entretien d’embauche par exemple ou au quotidien dans le travail…).

Cela rejaillit nettement sur les autres sphères de la vie

Le Défenseur des Droits dégage 2 éléments complémentaires au regard de ces chiffres :

  • le caractère systémique des formes d’inégalité,
  • les conséquences de ces situations discriminantes sur les conditions d’emploi mais aussi sur les autres sphères de la vie sociale.

Vidéo extraite de la plateforme www.antidiscriminations.fr (2021) 

Un non-recours important

Extrait du baromètre 2021

Trop peu de situations dénoncées.

Là encore des chiffres assez troublants :

  • 58% des jeunes victimes de discrimination ont entrepris des démarches à la suite des faits mais plus de 4 jeunes sur 10 n’ont rien dit
  • 51% des femmes déclarant des discriminations n’ont entrepris aucune démarche (c’est le cas à hauteur de 33% pour les hommes)

Aller plus loin sur le sujet...

Info Jeunes Bretagne – Janvier 2022