Précarité menstruelle : les initiatives en Bretagne
< Retour aux actualités

Précarité menstruelle : les initiatives en Bretagne

La lutte contre la précarité menstruelle s’amplifie en Bretagne, dont la préfecture a lancé un appel à projets remporté par 18 lauréats.

image précarité menstruelle

La précarité menstruelle

C'est quoi ?

Les personnes en situation de précarité menstruelle rencontrent des difficultés à se fournir des protections hygiéniques, faute de moyens financiers suffisants. Ces produits sont pourtant de première nécessité pour bien vivre ses règles.

Et ça concerne qui ?

Selon les chiffres estimés par l’association Règles Élémentaires, 2 millions de personnes sont dans cette situation en France. A l’échelle mondiale, on compte jusqu’à 500 millions de personnes concernées.

Pourquoi c'est grave ?

Parce que cela a de multiples conséquences sur la santé mentale et physique. Ne pas disposer de protections périodiques (ou en quantité insuffisante) est un facteur d’exclusion sociale, de mal-être, de perte de confiance en soi, et peut notamment provoquer des infections. 

Un engagement à l'échelle régionale

Libérer la parole autour des règles, c’est un des grands projets du Conseil régional : un million d’euros a été alloué pour équiper les 245 lycées bretons de distributeurs de protections hygiéniques gratuites.

Ces distributeurs proviennent de Marguerite & Cie. Cette entreprise de Plobannalec-Lesconil fournit des tampons et serviettes hygiéniques sans plastique et biodégradables.

Un appel à projets pour dynamiser l'action territoriale

166 170 euros : c’est le budget total accordé aux 18 lauréats de l’appel à projets « Lutter contre la précarité menstruelle », lancé à l’automne 2021. Celui-ci a pour but d’encourager une prise d’initiatives déjà existante autour de cette problématique, chez différents acteurs régionaux.

Un foisonnement d'initiatives locales

Des ateliers

Le SIJ du Pays Bigouden a organisé deux ateliers :

  • un atelier règles et protections périodiques, qui a réuni 20 jeunes (dont 11 garçons)
  • un atelier parents/jeunes sur les menstruations (lauréat de l’appel à projets)

Les objectifs sont multiples : informer et lever le tabou sur les menstruations ainsi que sur les protections hygiéniques, mais aussi sensibiliser les jeunes au respect de leur intimité corporelle.  

image atelier règles

Post Instagram du SIJ Pays Bigouden : retour sur l’atelier « Règles et protections périodiques ».

Des distributeurs

Le PIJ du Relecq-Kerhuon et le SIJ de Plougastel-Daoulas ont mis en place des distributeurs de protections hygiéniques, gratuits et en libre-accès, dans leurs locaux. De son côté, Douarnenez Communauté a financé l’installation de distributeurs dans des collèges et lycées volontaires. Les élèves référents du projet, épaulés par le SIJ et le Centre de Planification et d’Education Familiale, assurent la gestion des stocks des distributeurs et la sensibilisation de leurs camarades. Prochaine étape du SIJ de Douarnenez : des ateliers autour des règles et des relations filles-garçons !

Des actions de sensibilisation

En plus de la distribution gratuite de protections périodiques, différents acteurs bretons organisent des temps de sensibilisation autour de la précarité menstruelle. La plupart d’entre eux font d’ailleurs partie des lauréats de l’appel à projets régional :

  • l’association régionale des Missions Locales (ARML) de Bretagne sensibilise les pros et les jeunes accompagnés à cette question (ateliers, temps forts…)
  • le PIJ du Relecq-Kerhuon assure des interventions en collèges, ainsi que des réunions d’informations, de discussions
  • l’association lorientaise Agora Services organise des soirées-débats en résidence Habitat jeunes
  • le 4bis à Rennes propose différentes formes d’actions de prévention et de promotion de la santé auprès de jeunes
  • toujours à Rennes, la MJC Bréquigny, propose des temps d’informations et d’échanges
  • l’association Tremplin, de Vitré, organise des ateliers de sensibilisation

Plus de ressources

Vidéo de présentation de l’association Règles Élémentaires

Une association contre la précarité menstruelle

L’association Règles Élémentaires contribue à lever le tabou autour des règles en organisant des ateliers d’information, de sensibilisation et de formation. Elle assure également des collectes, dons et redistributions de produits d’hygiène.

Une malle pédagogique

Le Centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l’égalité femmes-hommes, a mis en ligne une malle numérique : Lutte contre le tabou des règles – Précarité menstruelle. Vous y trouverez diverses ressources vous permettant d’approfondir vos connaissances : bibliographies, podcasts, vidéos, études,…

Parlons règles

La présentation de projets en cours par la Région Bretagne

Marguerite & Cie

Entreprise bretonne de distributeurs de protections, soutenue par la Région

Lutte contre la précarité menstruelle

Découvrez les 18 projets soutenus par l’appel à projets de la Préfecture de Région

La précarité menstruelle chez les étudiant.e.s en France

Une étude de la FAGE, syndicat étudiant, de février 2021

Les Français.es et la précarité menstruelle

Baromètre Règles Élémentaires et Opinionway, 2021

Info Jeunes Bretagne – Mars 2022